LE DOMAINE DU CHAT BLANC, VIN DU VENTOUX

Notre Histoire

Derrière le nom « Domaine du Chat Blanc » se cache notre petite famille : Catherine, Stéphane, Paul notre fils et Bonbon notre chatte.​

Notre histoire commence à Londres où nous avons vécu pendant quatorze ans suite à une mutation professionnelle. Londres est une ville qui bénéficie d’un rayonnement culturel et économique mondial. Notre petite famille est tombée sous le charme de cette grande capitale dynamique. Mais, après quelques années, notre cher pays a commencé à trop nous manquer. Surtout, il faut l’avouer, sa bonne chère et ses bons vins ! Le vin est une vraie passion pour nous, et depuis toujours, nous caressions le rêve d’exploiter un petit vignoble en Provence.

LE VIN BIO DU DOMAINE DU CHAT BLANC

Agir pour mettre en valeur le terroir

Ce rêve est devenu une réalité il y a 6 ans quand nous avons pu acheter un vieux mas datant du 18ème siècle entouré d’un vignoble en AOP Ventoux, composé de Grenache et de Syrah d’une surface de 5ha, cultivé biologiquement depuis 10 ans. Ce vignoble alors exploité via la cave coopérative se situe à Saint-Didier au coeur du Comtat Venaissin, au pied du mythique Mont Ventoux. Il bénéficie d’un microclimat exceptionnel : du soleil, un climat sec avec le souffle du Mistral favorable à la protection naturelle de la vigne.

​Nous nous sommes vite mis au travail pour rénover pendant 3 ans le mas qui était quasiment en ruine avec l’aide d’artisans locaux, afin de permettre à cette belle bâtisse ancienne de retrouver son âme.

LE VIN BIO DU DOMAINE DU CHAT BLANC

Agir pour mettre en valeur le terroir

Ce rêve est devenu une réalité il y a 6 ans quand nous avons pu acheter un vieux mas datant du 18ème siècle entouré d’un vignoble en AOP Ventoux, composé de Grenache et de Syrah d’une surface de 5ha, cultivé biologiquement depuis 10 ans. Ce vignoble alors exploité via la cave coopérative se situe à Saint-Didier au coeur du Comtat Venaissin, au pied du mythique Mont Ventoux. Il bénéficie d’un microclimat exceptionnel : du soleil, un climat sec avec le souffle du Mistral favorable à la protection naturelle de la vigne.

​Nous nous sommes vite mis au travail pour rénover pendant 3 ans le mas qui était quasiment en ruine avec l’aide d’artisans locaux, afin de permettre à cette belle bâtisse ancienne de retrouver son âme.

LA VITICULTURE BIO AU DOMAINE DU CHAT BLANC

Le respect de la nature et du sol

Il est pour nous essentiel d’être en accord avec la nature et d’adopter les meilleures pratiques écologiques.

Ainsi, au lieu de faire appel à la chimie et aux désherbants, le vignoble est travaillé mécaniquement. Pour la fertilisation, les engrais chimiques sont proscrits et remplacés par des amendements organiques à l’aide d’engrais verts naturels, respectant l’équilibre des sols.

LA VINIFICATION BIO AU DOMAINE DU CHAT BLANC

Faire un vin bio le plus naturel possible

Après avoir assuré la culture d’un beau fruit le plus naturellement possible, nous goûtons régulièrement le raisin et attendons la pleine maturité avant de faire les vendanges manuelles, très tôt le matin pour éviter l’oxydation.

La vinification douce est également biologique avec un désir constant de limiter les intrants dans tout le processus de vinification et d’élevage, afin de faire un vin le plus naturel possible et de favoriser l’expression du terroir. Seule concession, un apport minimal de soufre afin de garantir une bonne hygiène et la stabilité du vin, avec seulement 20% de la quantité autorisée en agriculture biologique.

LA VINIFICATION BIO AU DOMAINE DU CHAT BLANC

Faire un vin bio le plus naturel possible

Après avoir assuré la culture d’un beau fruit le plus naturellement possible, nous goûtons régulièrement le raisin et attendons la pleine maturité avant de faire les vendanges manuelles, très tôt le matin pour éviter l’oxydation.

La vinification douce est également biologique avec un désir constant de limiter les intrants dans tout le processus de vinification et d’élevage, afin de faire un vin le plus naturel possible et de favoriser l’expression du terroir. Seule concession, un apport minimal de soufre afin de garantir une bonne hygiène et la stabilité du vin, avec seulement 20% de la quantité autorisée en agriculture biologique.